DESCRIPTIF DU CHEMIN

RECHERCHES DE Monsieur A.MARTIN SAINT LEON


CIiquez ci-dessus et découvrez la recherche effectuée par l'un de nos éminents membre de notre association,
Monsieur Alain Martin Saint Léon; 
 qui, après d'âpres recherches a pu décrire la multitude de ces chemins Jacquaires qui conduise vers Compostelle


COMMENT MARCHER SUR LE CHEMIN
MISE EN JAMBES   DE SOUVIGNY à AGONGES  aVANT DE FAIRE DEMI TOUR !!!!!!!!!!!


Pélerins qui allez emprunter ce chemin, Gilles Gérome, instituteur et élu de la comune d'Agonges, poète du Bourbonnais , avait pris le temps d'écrire le texte  ci-dessus, il se lit comme un poème et donne le courage de mettre ses pas dans ceux des pèlerins qui vous ont précédés.

" cliqué " et bonne lecture !


Différentes options de repos vous sont proposées tout au long du chemin..
Gites- Acceuil pélerins- Chambres d'hotes.
Le lien ci-dessous est là pour faciliter votre périple, 
Nous sommes également là pour vous aider," rubrique contact "



 Depuis le départ de sancoins dans le cher le gR 300 entame la traversée de l'Allier.

etape 1: le veurdre a agonges


La première étape du Chemin St. Jacques en Bourbonnais/GR300® part Du Veurdre, commune de 600 habitants. Lieu de passage sur l'Allier important et deuxième port du Bourbonnais après Moulins, Le Veurdre reste marqué par sa situation au bord de la rivière. Après env. 10 km à travers près et bocages le Chemin arrive à Saint Léopardin-d'Augy, commune de 350 habitants. En partant à l'est le Chemin rejoint ensuite la forêt de Bagnolet qui est traversée du nord au sud, souvent en chemin de lisière, pour arriver à Agonges, but de la première étape. Longueur de l'étape : 25 km


D'Agonges à Chatel de Neuvre, 20 sculptures vont jalonner le chemin. C'est l'association de 3 personnes: Jérome Danikowski (2A2B), Michel Glénat ( chemins d'Issard ) et Stéfan Lunte ( amis de saint jacques en bourbonnais ) qui en 2011 , 2012 et 2014 ont sus mobiliser plus de 20 artistes sculpteur pour qu'ils créent 20 magnifiques oeuvres suivant leur propres sensibilités.

Elles sont maintenant installées sur le chemin entre Agonges et Chatel de Neuvre, c'est un peu un musée à ciel ouvert, chacune des oeuvres est accompagnée du nom de son créateur et du poème qu'il a écrit pour la décrire.


Vous pouvez les découvrir ci-après elle vous donneront sans doute l'envie de les découvrir de plus prét.


Du Veurdre à Ebreuil, 9 totems indiquant l'itinéraire de liaison vers Saint Jacques de Compostelle ont été réalisés par les étudiants en " diplome des métiers d'art et décor architectural", option art du verre et du cristal du lycée Jean Money à Yzeure sous l'égide du conseil général qui a à coeur de valoriser les richesses de son bourbonnais.

LE VEURDRE



.

D'AGONGES à sOUVIGNY


Huit sculptures vont jalonner cette partie du chemin, 
les artistes ont fait en sorte de les adapter aux lieux de leur implantation.
Ils ont sù leur donner un nom, 
leur donner un sens,
Adapter le poëme auquel chacun
 à pensé pendant sa création.
Ainsi va le chemin, quil soit d'herbe, caillouteux, qu'il monte ou qu'il descende, il nous offre ses paysages mais aussi les magifiques réalisations de ces sculpteurs

SAINT LEOPARDIN D'AUGY

Depuis le Veurdre, nous atteignons  le village de

St Léopardin d'Augy


.


l'église


TRAVERSEES D'AGONGES _ SAINT-MENOUX _ SOUVIGNY

Avec 12 kms cette étape est conçue pour une demie journée afin de laisser le temps aux marcheurs de découvrir Agonges avec ses nombreux châteaux et une Eglise romane du XIII siècle avec des beaux médaillons sculptés sur les murs extérieurs, Saint Menoux avec sa  très belle Eglise romane du XI siècle et enfin Souvigny, centre spirituel depuis toujours du Bourbonnais avec un vaste prieuré clunisien. Aujourd'hui chef lieu de canton Souvigny avec près de 2.000 habitants possède un musée et conserve un patrimoine exceptionnel. Le parcours est agréablement vallonné.

 AGONGES 

Entrée d'Agonges

à l'entrée du bourg, la première sculpture réalisée par Fabien Principaud  
   
                       " ONDULATION  " 

" La ligne courbe est la la ligne la plus jolie d'un point à un autre "
( Mae West )

Serpent, vague, mouvement, énergie, lien entre la terre et le ciel, 
cheminement, épanouissement, vie......
 On a tous une ligne de vie  
  A nous de lui donner du mouvement et de capter le mouvement de la vie ...

                       Fabien Principaud                   



Sortie d'Agonges


après le premier virage à droite une seconde sculpture réalisée par Patricia Molins 

 DE LA PIERRE A L'ETHER 

Quoi de plus méditatif qu'un chemin qui nous mène à nos pensées 
et ou chaque caillou est un univers à lui tout seul ?
 Laissons là nos troubles et marchons l'âme allégée,
 nous sommes sur le chemin des choses sacrées.

Patricia Molins


SAINT MENOUX











vue générale

l'église de Saint Menoux

En traversant Saint Menoux

àl'entrée de Saint Menoux la troisième sculpture réalisée par Serge Borgogno 

                                  " EQUANIMITE "

Le long chemin du pélerinage est une épreuve récompensée par
 la vision des paysages,
 des sites,
 des couleurs 
et des formes uniques
Au détour du chemin se présente une sculpture.
C'est une réflexion sur-soi même; elle parle et dit:

" Equanimité "
Serge Borgogno



LE TOTEM

LE DEBRIDINOIRE


Débridinoire provient du mot "bredin" qui signifie simple d'esprit. Le sarcophage du saint (Saint Ménulphe) contient encore une partie des reliques, il est perçé sur le flan d'un trou en forme de demi-cercle, dans lequel les simples d'esprit venaient y passer la tête pour y laisser leur folie ou tout simplement leur mal de tête. Mais gare à ne pas toucher les bords, car la légende veut que celui qui le ferait récupérerait toute la folie de ceux qui sont passé avant lui!!


A la sortie de saint Menoux (1 km)

environ 1 km après la sortie du village la quatrième sculpture

 réalisée par  Eléanor Stride


               L'ENFANT et L'OISEAU   


 " Vole, vole " dit l'enfant à l'oiseau qui picore dans sa main tendue vers le ciel.
          Je suis l'innocence et la fragilité, tu es la liberté que j'ai tant cherchée 
 Apprends moi à te suivre su le chemin de la spiritualité,
 sur le chemin de Saint Jacques en Bourbonnais.

Eléonor Stride


SOUVIGNY

quatre sculptures vont nous accompagner  jusqu'à ce haut lieu médiéval , fief des Bourbon


LA COLONNE DE VIE

 réalisée par Patrice Michel 
                  
Dans l'esprit de la colonne du zodiaque de Souvigny, cette colonne évoque sur chacune de ses façes le monde végétal, les saisons, le monde animal, 
les signes du zodiaque.
Par ces nombreux motifs, elle témoigne du temps présent et nous rapelle combien la nature peut être belle


Patrice Michel

LE RETOUR DU PELERIN

 réalisée par Alain Bourgeon  
                     
En direction de Saint Jacques, pas à pas, jours après jours, au rytme du bâton,
 tu chemines.
Jours après jours, tu te dépouilles, ta tête se vide, ton coeur s'ouvre,
 sans te retourner, tu avances, ouvert à demain.
Encombré, un jour tu es parti, c'est un autre qui reviendra, allégé, ouvert à l'essentiel.



Alain Bourgeon



ARRÊTE-TOI

 réalisée par Cama  

                                     
Dans le monde des routes, un beau paysage signifie: un îlot de beauté relié par une longue ligne à d'autres îlots de beautés.
Dans le monde des chemins la beauté est continue et changeante: à chaque pas elle nous dit  " arrête-toi "



Milan kundera, extrait de l'immortalité, édition Galinard 1990

LA PAUSE DU PELERIN

 réalisée par Frédéric Boiron 

            
Le pélerin est à l'écoute, en lien étroit avec la nature; il est sur le passage, à la recherche de son chemin; à la découverte de son paysage intérieur; le bâton (appelé aussi bourdon), extension de sa main, 
le soutient et le relie à la terre.
 C'est l'arbre de vie qui organise le périple de l'homme.
Les racines au coeur de la structure développent 
l'harmonie de l'homme dans la nature.
Frédéric Boiron

LA BASILIQUE

LE TOTEM

DE SOUVIGNY A CHEMILLY

En quittant Souvigny avec son patrimoine clunisien, sept sculptures vont nous accompagner sur cette partie du chemin qui traverse d'abord la forêt de Moladier.



LA BARRIERE PELERINE

réalisée par Michel Mazzoni.


 Ils sont comme les arbres en marche vers Saint Jacques qui les recoit à l'horizon; leurs ombres projettent une disparition d'un temps sans âge. 
Lentement sans erreur ils vont par des chaines de bois, de foi et de nuage,
 ensemble telle une forêt d'horizon, ils étaient devant,
 ils étaient derrière, que puis-je ajouter à cette barrière ?
Mais maintenant qu'elle est créée son image en moi est imprimée.
Les personnages, ils sont quatre Ô sagesse de Socrate! ils sont venus de la montagne,
 fils du vent et de la tramontane.
Leur visage de force et de sourire imprime leur pas d'éternité.  ils transportent avec eux je ne sais quoi de santé.  Ils sont des cèdres, devenus barrière de liberté.   
Que suis-je pour pouvoir quelque chose y ajouter ? Ils étaient devant moi, parfois derrière, 
mais maintenant qu'elle est créée son image en moi est imprimée.

Michel Mazzoni  


LE FAISCEAU

 sur la commune de Bressoles

réalisé par Marc Averly 

 " Imaginez simplement que la forêt est votre âme "
" Tout s'est retourné.  Vous êtes en train de déambuler à l'intérieur de votre pensée "
" Libre à vous de tirer les lourdes conséquences de ce jeu sylvestre. Il peut suffire de n'en retenir qu'un point de méthode:  L'imaginaire ne s'ajoute pas au réel.
C'est toujours la réalité elle- même qu'il faut rendre imaginaire "

Roger-Pol Droit (extrait de " se promener dans une forêt immaginaire "
101 expérience de philosophie  quotidienne )


LE PELERIN DE SAINT JACQUES

Notre chemin nous conduit sur la commune de Besson pour croiser la sculpture

réalisée par Jacques Belgrand, 
 
au croisement, il faut descendre d'une centaine de mètres sur la droite
 pour voir un pélerin debout, regardant le ciel. Il s'est arrêté près de la source.  
Un homme solitaire, qui laisse tout derrière lui pour partir seul avec d'autres comme lui, solidaires d'un même rêve.


Jacques Belgrand

TERRE D'ARBRE

au rond point de Monadier

réalisée par Alain Mugnier;

 terre d'arbres, 
 matière de la vie,
  chemin aérien infini,
  suspendu sous nos pas.
Ne l'écrasons pas,  soyons léger,  comme une caresse, 
 sur celle qui nous acceuille,  au sein de son aventure.


Marc Mugnier
                                      



EN CHEMIN

sur la commune  de Besson la sculpture


 réalisée par Liesbeth Ballintijn et Erick Robbiola

Des corps identiques qui vont d'une même démarche.   
  Le cheminement de pèlerins en un lieu du chemin,
 de ceux qui sont passés par là et ceux qui y passeront. 
  Le cheminement de pélerins sur les chemins du temps,
 de ceux qui les ont précédés et ceux qui les suivront.    
La réunion des chemins de rencontre,
 qui vont dans la même direction et poursuive leur but.  
                      Une exclamation, une anomalie, 
un cercle d'albâtre et l'individu se distingue, 
libre dans la communauté des cheminants.
texte de: Eric Robbiola


PAS A PAS

Puis en continuant sur ces chemins idylliques vers le Sud 
on découvre les premieres vignes du vignoble de Saint Pourçain sur les communes de Besson et Chemilly

LES SOULIERS DE SAINT JACQUES

à l'approche de Besson la sculpture
 
réalisée parMichel Mazzoni; 

Les pas qui marchent pas à pas   Sur les routes    Vivants et joyeux 
   Ces pas qui goûtent
Le bonheur de la terre    De cette herbe qui pousse régulièrement 
  De toute cette vie de fleurs
Qui embaume les champs et les bois   Mes pas vous êtes là?
  pas à pas   Légers dans l'air
Vous semblez voltiger    Fous, au coeur joyeux   Et cette face réjouie 
  Semble vivre un rêve
Où seul pas à pas   L'on semble et ressemble aux oiseaux

Michel Mazzoni  


LE GARDIEN DU CHEMIN

                                                                         nous voilà arrivés à Chemilly 
 
réalisée par Franceleine Debellefontaine.

 Je suis le gardien du chemin...  toi mon ami, par les sentiers,  les labyrinthes,  tu marches
 comme une prière,  tu ne sais pas quelle étoile te guide,   tu marches,  sur quel chemin ? 
Celui qui conduit vers toi.


Barnabé Laye - Franceleine Debellefontaine



DE CHEMILLY à CHATEL DE NEUVRE



cinq sculptures encore pour atteindre Chatel de Neuvre,toujours aussi belles, attirantes, on ne saurait passer à côté d'elles sans s'arréter, ne serait ce qu'un instant, pour les admirer mais penser aussi au  travail qu'elles ont  demandées et peut être les remercier de nous avoir accompagnés.


LE TOTEM DE SAINT JACQUES

au lieu dit " les Rognons " nous croisons la sculpture 

réalisée par Alain Bourgeon;
texte d'Alain Bourgeon

CAUSERIE SUR LE CHEMIN

 Ah, que c'est beau....Qu'est que çà représente?....C'est n'importe quoi, ça veut rien dire.
C'est une des sculptures du pélerinage.....Oui.... mais çà représente quoi?....
çà ne me cause pas ce machin.....
N'importe qui peut en faire autant.  Refilez-moi un bon poste à souder...et moi
, j'vous empile des triangles
Mais enfin....vous voyez bien que c'est un christ en croix...
.ce mât évoque le montant du calvaire,
 les deux bras sont symbolisés par cette accumulation de triangles,
 ces pointes acérées évoquent la couronne d'épines et la lance qui perça les flancs du Seigneur;
 la coquille, c'est la tête et, ses tranches, figurent les pages ouvertes 
du livre saint contenant l'enseignement duChrist....c'est limpide.
Voyez-vous moi je pense que cette sculpture est tout simplement l'illustration du chemin.
 Ces formes triangulaires orientées d'un coté vers la gauche;
 de l'autre vers la droite expriment une dynamique, le mouvement.
 Elles représentent les milliers de pélerins en marche, qui pour expier, qui pour quémender,
  qui en quête de Dieu, sous la pluie cinglante, les bourrasques de neige ou la morsure du soleil brûlant,
à l'aller comme au retour, ont pendant des siècles sillonné la route de Compostelle. 
ces cohortes de formes sont surmontées de l'emblématique coquille, le point de mire 
et de repère qui réguliérement balisent le  mytique chemin.
Tour à tour chacun se fit prendre en photo au pied de la sculture,
 et gaillardement nos pélerins repartirent joyeux, en direction de leur prochaine halte.



LA MAIN

 Châtel de Neuvre n'est plus très loin et au passage d'un sous bois nous croisons
 la sculpture
 
réalisée par Jeroen Melkert, 

Chemins

Cicatrices du sol, entre deux vertiges ou toiles de poussières entre deux horizons ? 
Tracés par les milliers de pas de cheminants,
 ils sont voies d'aventure et réseaux de patience, 
miroirs et sceaux de nos efforts

(extrait d'un poème de Jacques Lacarrière )



PAYSAGE APRES PAYSAGE, CHATEL DE NEUVRE APPROCHE

RENCONTRE

réalisée par Patrice Michel,


 Ceux qui parcourent les chemins le savent bien, la recherche 
d'une rencontre fait partie de chacun de nos pas. 
 Rencontre avec la nature, 
rencontre avec soi-même,
 rencontre avec l'autre....
Et alors la joie nous envahit, nous ensorcelle, c'est le bonheur; 
mais il faut reprendre le chemin,
Aller voir plus loin

Patrice Michel

FEMME TERRE

nous voici à l'entrée de Chçatel de Neuvre

sculpture réalisée par Brigitte Pelen


 Toutes choses sont liées. 

 Tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre
L'homme n'a pas tissé la toile de la vie.  

 Il est seulement un fil.
Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui même

Chef indien Seattle - 1854

PELERINAGE

Nous traversons Chatel de Neuvre pour arriver au pied de l'église Saint Laurent qui domine le val d'Allier,  
 
sculpture réalisée par Jérôme Danikowski, 

"les hommes ne sont plus les mêmes lorsqu'ils sont au bord d'un espace infranchissable"
Aller au bout du monde, c'est le chemin de l'artiste, comme celui du pèlerin.
C'est un engagement personnel, un voyage en retraite du quotidien, un parcours vers le bout de soi.
Le pèlerinage, comme l'art, est une aventure personnelle.
Et c'est aussi une aventure collective.
On met toujours ces pas dans ceux de beaucoup d'autres.
C'est le pèlerinage de la vie.
On porte sa pierre, pour la poser sur un tas de pierres.
Un cairn, ou une montagne qui s'est élevée longtemps avant nous.
Parfois on s'arrête.
On contemple le paysage.
Au bord du monde.

Jérôme Danikowski  ( inspiré d'un texte de Bill Viola )

MONETAY SUR ALLIER

vue générale

TOTEM

SAULCET

LE TOTEM


FLEURIEL

VUE GENERALE


DENEUILLE LES CHANTELLE


.

etape 4 : chatel de neuvre a chantelle

L'étape royale, la plus longue avec 29 km mais aussi la plus variée commence par un passage au bord de l'Allier. Ce paysage intact laisse très vite la place à la culture du vin ponctuée par des villages comme Verneuil, Saulcet, Louchy-Monfand et Fleuriel avec Eglises romanes et châteaux qui témoignent d'un riche passé.  Avant d'arriver à l'abbaye Saint Vincent de Chantelle il faut descendre et remonter les gorges de la Bouble. 



EBREUIL

etape 5 : chantelle a ebreuil

De Chantelle le Chemin se poursuit plein Sud avec une première halte à l'église du Vieux Taxat en cours de restauration. Puis il traverse Charroux, un des plus beaux village de France avec un cœur de village entièrement conservé. En passant à côté des châteaux bien restaurés comme Rochefort  on s'approche des gorges de la Sioule. Après 21 kms cette étape se conclut à Ebreuil avec sa belle Eglise romane dédiée à Saint Léger. 



etape 6 : ebreuil a combronde

Avec cette étape le Chemin de Saint Jacques/GR300® en Bourbonnais quitte le département de l'Allier et entre dans le Puy de Dôme. Le sommet de la chaîne des Puy sera d'ailleurs souvent en vue lors sur cette journée. L'église de Saint Hilaire la  Croix, avec son portail polylobé présente un nouvel indice de l'influence architecturale de la péninsule ibérique dans la région. L'Eglise romane de Combronde récemment restaurée est le point d'arrivée de cette étape.



etape 7 : combronde a mozac

Une étape relativement courte entre  Combronde et Mozac permet de consacrer du temps à la découverte de l'abbaye clunisienne de Mozac. Elle passe par de petits bourgs en marge de la Limagne comme Banson, Gimeaux ou Yssac. 



etape 8 : mozac a clermont ferrand

Avant d'arriver  à Clermont, une halte s'impose pour découvrir la magnifique église de Marsat. En passant par un chemin de crête avec des belles vues sur la chaîne des Puys et la Limagne l'approche de la capitale auvergnate est très agréable,

Vous passerez au pied de la majestueuse Cathédrale Notre Dame. Construite au sommet de la butte centrale de Clermont, elle domine la ville du haut de ses deux flèches de 108 m.
D' architecture gothique, elle a été terminée en 1886 par Viollet le Duc. 

En vous éloignant quelques instants du GR300, vous pourrez faire un petit tour dans le vieux Clermont et, de la place de la Victoire vous descendrez vers l'Est dans la rue du Terrail puis à droite dans la rue du Port. Ainsi, vous découvrirez sur votre gauche la magnifique église notre Dame du Port,
un des fleurons de l'architecture romane auvergnate.




DE CLERMONT FERRAND AU PUY EN VELAY


En suivant le balisage blanc sur rouge, les pélerins traverseront le Puy de Dôme en traversant les villes de : AUBIERE / VEYRE-MONTON / COUDES / ISSOIRE  et son abbatiale;  JUMEAUX / BRASSAC LES MINES qui avec LA COMBELLE était un haut lieu de mines de charbon; ils pourrons alors apercevoir le dernier puy de mine qui domine le village.

 Ils entrerons ensuite dans le département de la Haute-Loire pour traverser BRIOUDE et sa basilique puis l'église de  VIELLE-BRIOUDE / LAVAUDIEUX / CHAVAGNIAC la FAYETTE  et son château LOUDES / le PUY EN VELAY.et sa cathédrale d'où les pèlerins pourront s'élancer sur le GR 65 direction Compostelle

ULTREIA 

Libre aux pèlerins de moduler leurs étapes en fonction de leur vitalité et surtout des magnifiques lieux et églises à visiter tout au long de ce parcours